MENU FERMER

Communication


25.06.2024

NIFFF: Une nouvelle présidence


À quelques jours de l’ouverture de sa 23e édition, le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) annonce la transmission prochaine du flambeau de sa présidence. Après 5 fructueuses éditions menées en collaboration avec Nathalie Randin, le festival est heureux et se réjouit d’accueillir son successeur, le Conseiller aux États Baptiste Hurni, qui présidera officiellement le festival dès le 14 juillet.

Baptiste Hurni, nouveau président du NIFFF

La présidence du NIFFF sera assurée par l’avocat et Conseiller aux États Baptiste Hurni dès la fin de l’édition. Enfant de Neuchâtel, il y a effectué sa scolarité et ses études avant d’obtenir un Master en Advanced Studies au prestigieux King’s College de Londres. Il obtient ensuite son brevet d’avocat, et rejoint l’étude JSM & Partners en tant qu’associé. Mais Baptiste Hurni est surtout connu pour son parcours politique : Conseiller général et communal dès l’âge de 18 ans, il a été député au Grand Conseil pendant 12 ans et a exercé d’importantes fonctions au sein du Parti socialiste neuchâtelois. Depuis 2019, il est élu à l’Assemblée fédérale, d’abord comme Conseiller national puis, dès 2023, comme Conseiller aux États.

Une collaboration qui s'annonce fructueuse

Le comité et la direction du NIFFF sont ravi·es d’accueillir Baptiste Hurni, dont les compétences ne sont plus à démontrer et promettent une riche collaboration. Ce dernier poursuivra le travail mené par Nathalie Randin pour institutionnaliser et professionnaliser la structure du festival, en phase de stabilisation face à l’augmentation de sa fréquentation. Les organisateur·ices soulignent également que c’est sous la gouvernance de Nathalie Randin, et avec l’investissement de toute l’équipe du festival, que la difficile période du COVID-19 a pu être surmontée avec succès.

Baptiste Hurni: «Le NIFFF est à la fois un festival ancré dans sa cité et un évènement incontournable à l’international. Je suis très enthousiaste à l’idée de reprendre sa présidence, mais c’est également une énorme responsabilité car les attentes sont à la hauteur du rayonnement du festival. Je me réjouis de participer à cette aventure dans la continuité et la singularité.»

Le changement de présidence du NIFFF aura lieu lors de la cérémonie d’ouverture de la 23e édition du festival, le vendredi 5 juillet 2024, mais il ne sera officiel qu’à la fin de l’édition. Les organisateur·ices du NIFFF souhaitent la bienvenue à Baptiste Hurni et remercient chaleureusement Nathalie Randin pour l’engagement et le soutien sans faille dont elle a fait preuve tout au long de sa présidence.

(communiqué)