MENU FERMER

Communication


07.01.2019

Le GIFF devient une Fondation


Porté par un succès grandissant et par l’expansion de ses activités, le Festival International du Film de Genève (GIFF) renforce sa structure par la création d’une fondation, présidée par Anja Wyden Guelpa.

Le Festival genevois consacré au cinéma, à la télévision et au digital se tient chaque année au mois de novembre. Organisé sous forme d’association depuis sa création en 1994, le GIFF est devenu au fil des années une référence internationale en matière d’innovation audiovisuelle. Première manifestation suisse à avoir accueilli des séries télévisées puis de la réalité virtuelle dans ses programmes, il occupe aujourd’hui une place à part dans le paysage des manifestations helvétiques consacrées au cinéma.

Consciente des enjeux majeurs qui attendent le Festival dans les années à venir et désireuse d’offrir un cadre en accord avec les développements futurs envisagés par sa direction, l’Association Cinéma Tous Ecrans a voté à l’unanimité sa dissolution et le transfert de ses activités à la Fondation GIFF lors de sa dernière Assemblée Générale. « Président du comité du GIFF depuis de longues années, a déclaré Raymond Vouillamoz, j’ai œuvré auprès des trois directeurs artistiques qui se sont succédé à la tête de Cinéma Tout Ecran créé par Léo Kaneman et je suis fier de transmettre le flambeau du Festival à une nouvelle structure mieux adaptée aux défis qui attendent les équipes du GIFF. Je tiens à saluer et à remercier tous les membres bénévoles des comités de l'Association représentatifs au fil des ans du dynamisme de Genève ville ouverte sur l’univers audiovisuel ».

La Fondation GIFF reprendra l’ensemble des responsabilités de l’Association Cinéma Tous Ecrans au 1er janvier 2019. Présidé par Anja Wyden Guelpa, directrice du Civiclab et ancienne Chancelière de l’État de Genève, le Conseil de la Fondation GIFF est composé de Joëlle Bertossa , productrice à Close-up Films, Philippa de Roten, directrice des programmes de la RTS, Jean-Pierre Greff, directeur de la HEAD-Genève, Pauline Gygax, productrice à Rita Productions et Bandita Films, Neal Hartman, ingénieur au CERN et Adam Said, CEO du groupe d’investissement ACE & Company. « Séduits par le GIFF qui a été visionnaire en mettant très tôt la création télévisuelle et la réalité virtuelle en lumière, les membres du conseil de fondation sont ravis et honorés de pouvoir collaborer avec une équipe de direction dynamique et audacieuse » souligne Anja Wyden Guelpa «Le Festival va poursuivre sa mission de promouvoir la création télévisuelle, cinématographique et numérique portée pendant vingt-quatre ans avec succès par l’Association. Nous reprenons ce flambeau avec beaucoup de respect et admiration ».

La création de la Fondation GIFF intervient à la veille de la 25e édition de la manifestation, qui se tiendra du 1er au 10 novembre 2019. Toute l’équipe opérationnelle, dirigée par M. Emmanuel Cuénod, reste en place. « Si la direction du Festival se réjouit de collaborer avec le nouveau conseil de fondation, elle tient aussi à souligner le travail remarquable effectué jusqu’ici par l’Association, sous l’impulsion de Raymond Vouillamoz. La 25 édition sera pour l’occasion de revenir sur les moments forts du passé, tout en imaginant un programme plus innovant que jamais. »