MENU FERMER

Communication


16.11.2018

BE MOVIE, Le weekend du film bernois


Film food for the heart and brain: Le nouveau festival BE MOVIE présentera des films bernois actuels et primés dans trois catégories et dans des salles de cinéma dans tout le canton. Les films peuvent désormais être visionnés en ligne pendant 72 heures, et ça pour seulement 20 francs ! Un plaisir cinématographique illimité au cinéma et à la maison: avec le passe film BE MOVIE, c‘est possible.

Dans la catégorie «Sélection», BE MOVIE présente des œuvres sélectionnées par le jury du Prix du cinéma bernois. Parmi eux figurent les lauréats du Prix du Cinéma bernois de cette année: «I Am Truly A Drop of Sun on Earth» d‘Elene Naveriani, un film expressif en noir et blanc qui raconte la vie en marge de la société en Géorgie; «Die Vierte Gewalt» («Le quatrième pouvoir») de Dieter Fahrer, une réflexion sur le paysage médiatique suisse - tout nouveau, pertinent et controversé; «Life after death» de Gregor Frei, un débat sur le suicide - émouvant, pointu, humoristique et enfin le film d‘animation «Coyote» de Lorenz Wunderle sur un coyote traumatisé - hypnotique, surréaliste, divertissant.

Le «Focus» s‘intéresse d’une personnalité, un lieu ou une particularité du cinéma bernois. En 2018, l‘acteur et lauréat du Prix du Cinéma Suisse de cette année, Max Hubacher, sera à l‘honneur. Le jeune homme de 25 ans a attiré l'attention ces dernières années avec des rôles très différents. Dans le cinéma bernois REX, Max Hubacher peut être vu comme un adolescent malade qui rend une salle d‘hôpital dangereuse dans «Stationspiraten», comme un révolutionnaire qui manifeste «Lasst die Alten sterben», comme un joueur de football amoureux malheureux «Mario» et comme «Der Kapitän» à la fin de la seconde guerre mondiale. «Der Kapitän» de Robert Schwentke est présenté en exclusivité comme le seul spectacle suisse à ce jour. Mais ce n'est pas tout: Max Hubacher accompagne et commente les représentations et donne un aperçu de son travail quotidien à l‘occasion d‘un podium avec Jessy Moravec (Prix du cinéma suisse 2018 pour «Mario»), Juri Steinhart («Lasst die Alten sterben») et Hannes Baumgartner («Der Läufer»). Quel est le tic-tac de ce jeune acteur changeant? Comment aborde-t-il ses rôles? Et comment voit-il la production cinématographique locale? Les réponses sont disponibles le dimanche 25 novembre à 18h00 au cinéma Rex Berne.

La deuxième nouvelle catégorie de BE MOVIE porte le label «Wildcard». Vous y découvrirez des films dignes d'intérêt qui ne répondent pas aux critères du Prix du Cinéma bernois. Par exemple «Die Einzigen» de Maria Sigrist, qui sera présenté le dimanche 25 novembre à 16h30 au Cinématte Bern. La réalisatrice bernoise a déjà attiré l‘attention avec ses courts métrages et a réalisé l‘année dernière le SRF-Nachwuchs- spielfilm - un «Western» moderne dans le décor spectaculaire des Muotathals.

De nombreuses représentations sont accompagnées par les cinéastes et le public a l‘occasion de discuter directement avec eux des œuvres présentées. Mais BE MOVIE a aussi pensé à ceux qui n‘ont pas la possibilité d‘aller au cinéma ou qui veulent décider eux-mêmes quand ils veulent voir les films: les 21 œuvres de la catégorie «Sélection» seront disponibles en streaming pendant trois jours. Avec un code individuel sur le passe-partout film, vous pouvez facilement vous connecter via le site be-movie.ch et regarder les films sur votre ordinateur, tablette ou smartphone. Les laissez-passer sont en vente au prix de 20 francs à la billetterie, dans certains points de vente ou en ligne (voir be-movie.ch).

BE MOVIE est réalisé pour le compte de l‘Office de la culture du canton de Berne par le association de branche Bern pour le film. Pour les accréditations et les photos de presse, veuillez contacter le service de presse:


Lula Pergoletti
[email protected]
Tel: + 41 77 458 00 51