MENU FERMER

Abonnez-vous CHF 55.- par année seulement

Editorial

Un Pacte signé dans la bonne humeur

Lors de la remise du Prix du cinéma suisse à Zurich, Stefan Haupt a remercié la SSR de son soutien aux professionnels du cinéma et pour la diffusion de l’événement en prime time. Ce ton est plutôt inhabituel. L’été dernier, dans la période précédant les votations sur la nouvelle loi sur la radio et la télévision, la SSR a été la cible de violentes critiques et a regretté l’absence de soutien de la branche cinématographique, comme le confie Sven Wälti dans notre entretien croisé sur le nouveau Pacte de l’audiovisuel. Depuis, l’ambiance a de toute évidence changé: lors de la signature du Pacte à Berne le 8 mars dernier, dans leurs interventions, les présentateurs ont mis l’accent sur leur collaboration, et l’atmosphère était détendue et positive. Dans ce numéro, nous vous proposons de découvrir ce qu’apporte le nouveau Pacte et quels points ont donné lieu aux luttes les plus acharnées durant les longues négociations entre la SSR et les associations professionnelles. Cette année, 30 des 180 films sélectionnés par Visions du Réel sont des productions suisses. Leur nombre est particulièrement réjouissant au sein de la compétition internationale. Aux côtés de la section Helvétiques, qui place le documentaire suisse au premier plan avec 12 longs métrages, 18 autres films sont répartis dans les différentes catégories du festival. Cinébulletin a décidé de consacrer un dossier au festival: Pascaline Sordet, notre nouvelle rédactrice, y présente trois productions suisses au sujet desquelles elle s’est entretenue avec Luciano Barisone, le directeur du festival. Aussi à l’affiche, «Trading Paradise», de Daniel Schweizer, fête sa première mondiale au festival; l’occasion pour nous de présenter le concours Film documentaire-CH du Pour-cent culturel Migros, grâce auquel ce film sur les grandes entreprises minières basées en Suisse a pu être réalisé. Un portrait du directeur de Visions du Réel vient compléter cette série d’articles. Vous trouverez aussi dans ce numéro un agenda de toutes les premières suisses et des différents rendez-vous professionnels qui auront lieu à Nyon. Pour terminer, quelques mots au sujet de notre rubrique Le commentaire de l’invité, que nous devons cette fois à Mirko Bischofberger: si un aspect de la politique du cinéma vous irrite, si vous estimez qu’un développement technique, esthétique ou autre mérite réflexion, faites-le savoir. Nous sommes toujours intéressés par les contributions qui alimentent le débat. Nous vous souhaitons de belles journées au bord du lac Léman – et bonne lecture ! 

Kathrin Halter

Numéro actuel  (PDF)

Sommaire n°485